« Gilded Glamour » : retour sur le Met Gala 2022

 

Salut les bombes ! ❤
C’est LA soirée de l’année pour le microcosme de la mode.

Le Met Gala a traditionnellement lieu le premier lundi de mai ; exceptions faites pour l’édition 2020 annulée et l’édition 2021 repoussée en septembre pour cause de pandémie. Cet évènement se déroule depuis 1948 et s’appelait autrefois Costume Institute Gala ou encore Met Ball. Il est né deux ans après la fusion du Metropolitan Museum of Art (New York) et du Costume Institute, sous l’impulsion de la journaliste de mode Eleanor Lambert. Il s’agit d’un gala de collecte de fonds au profit de l’institut, permettant le financement des expositions, des acquisitions ou encore de la conservation et de la restauration des pièces. Au départ un simple dîner, le Met Gala est devenu grâce à Diana Vreeland (rédactrice en chef de Vogue US de 1963 à 1971) un évènement glamour. Depuis 1995, Anna Wintour, rédactrice en chef de Vogue US, en est la présidente.

 

Le thème 2022 : Gilded Glamour

Le Met Gala est une occasion pour les designers de déployer leur talent et les stars de briller dans les plus belles tenues, souvent extravagantes. Chaque édition est marquée par un thème, la plupart du temps en lien avec l’exposition du moment. En cette année 2022, l’exposition s’intitule In America : An Anthology of Fashion, Gilded Age (En Amérique : Anthologie de la mode, Âge d’or), le thème du dress code est Gilded Glamour.

Ce qu’il fallait comprendre du thème : gilded fait référence à une période de l’Histoire des Etats-Unis, le Gilded Age, s’étalant de la fin de la guerre de Sécession en 1865 jusqu’au commencement du XXème siècle. Il s’agit d’une époque de prospérité et de croissance économique pour les Etats-Unis. Partant de là, on pouvait s’attendre à des tenues aux accents fin XIXème, avec des crinolines, faux-culs, corsages ou encore des accessoires tels des ombrelles et des chapeaux, mais aussi des looks évoquant la prospérité et la richesse, voire une approche littérale du thème, jouant sur le doré.

 

Les meilleurs looks !

Beaucoup d’invité.e.s ont suivi le thème avec plus ou moins d’originalité. Comme à l’accoutumée, ce sont surtout les personnalités féminines qui ont brillé sur le tapis rouge, les hommes sont bien souvent en traditionnel costume noir (et c’est bien dommage !).

Je ne peux pas passer en revue ici tous les looks du Met mais en voici une sélection. Pour moi, ce sont les plus remarquables, que ce soit visuellement ou par rapport au thème.

 

Blake Lively, la reine du bal

À chaque fois l’actrice se présente dans des tenues somptueuses et pile dans le thème. Cette année Blake était aussi là en tant que co-présidente avec son mari acteur Ryan Reynolds. Elle a éblouis toute l’assistance avec deux robes plutôt qu’une, ou plutôt une robe en révélant une autre. Signée Versace, la robe rend hommage à l’architecture de la ville de New York : la couronne à sept branches et le drapé font référence à la Statue de la Liberté, les détails présents sur le bustier sont empruntés à l’Empire State Building, les motifs constellés de la traîne révélée reprennent ceux du plafond de la Gare Centrale. À son arrivée, Blake portait une robe bustier ceinturée d’un nœud imposant et des gants aux nuances cuivrées. À la montée des marches, avec l’aide d’assistants, le nœud défait s’est transformé en une longue traîne, les gants ont été retirés pour en révéler d’autres et les teintes bleutées ont pris le pas sur le cuivré. Une performance vestimentaire inspirée de la patine de la Statue de la Liberté, à l’origine de couleur cuivre.

Blake Lively avant et après la transformation de sa robe.

 

Alicia et Rosalía en mode diva

L’autre queen de New York c’est Alicia Keys bien sûr ! Qui d’autre que l’interprète de Empire State of Mind pour porter tout Manhattan ? Elle est apparue dans une robe fourreau argentée, agrémentée d’une cape brodée de strass représentant la skyline du célèbre quartier newyorkais, le tout signé Ralph Lauren. Une brillante idée pour symboliser le gilded age tout en ne la jouant pas premier degré.

Pour son deuxième Met, la chanteuse catalane Rosalía était en Givenchy par Matthew Williams. Thème respecté avec les détails de la robe nous propulsant un siècle en arrière : minaudière et gants perlés, manches bouffantes, corset pigeonnant, traîne et autres détails couture comme des plumes. Les lunettes de soleil remplacent l’ombrelle.

Alicia Keys et Rosalía.

 

Les looks hommage (et le scandale du Met)

Le clan des sœurs Kardashian-Jenner était au complet et deux d’entre elles ont porté certains des looks les plus commentés de cette édition. Commençons par Kylie Jenner dont le look aux accents streetwear n’a pas convaincu tout le monde. Si Kylie ne porte indéniablement pas la robe la plus « wow » du bal, celle-ci a une importance sentimentale. La robe est une création Off-White, dont le créateur Virgil Abloh est décédé il y a quelques mois. Amis, les deux avaient prévu de se rendre ensemble au Met 2020, finalement annulé. Leur dernière occasion en 2021 n’ayant pas pu se faire, elle a décidé de lui rendre hommage en se présentant dans l’une de ses dernières créations.

Du côté de la robe de Kim Kardashian, il s’agit d’une histoire complètement rocambolesque ! Et pour cause, la robe que Kim portait pour son entrée au Met n’est autre que la véritable robe portée par Marilyn Monroe en 1962 pour souhaiter « Happy Birthday » au président Kennedy. Une pièce historique qui a nécessité à Kim d’être assistée par une équipe armée de gants pour la manipulation et l’enfilage près de l’entrée de l’évènement. La star n’a porté la robe que quelques minutes, le temps du photocall et de la montée des marches, pour ensuite enfiler une réplique pour le reste de la soirée. La fourrure qu’elle porte au niveau de la taille est destinée à masquer l’arrière de la robe, impossible de fermer malgré un régime drastique que Kim s’est imposé pour pouvoir rentrer dedans. Cette « anecdote » a immédiatement fait l’objet de scandale et a divisé les observateurs de l’événement. En effet, son caractère historique et inestimable pose la question de la légitimité d’être ainsi exhibée. Ajoutant à cela le mauvais exemple que peut donner la « performance » de perte de poids, était-ce un choix judicieux ? Quoiqu’il en soit, Kim Kardashian a su comment se rendre mémorable, une fois de plus.

Kylie Jenner et Kim Kardashian.

 

Focus sur la corsetterie

La corsetterie était LA tendance de ce Met Gala. Puisée directement dans l’habillement de l’époque de l’âge d’or, elle fait aussi partie des tendances contemporaines. Le bustier fait encore des émules en 2022, présent sur les défilés de cet été et de l’hiver prochain, en Haute Couture comme en prêt-à-porter. La youtubeuse américaine Emma Chamberlain l’arborait en version crop-top au corsage drapé, manches ballons en prime. La jupe tube, minimaliste, blanc virginal et munie d’une traîne souligne le buste. Cette approche contemporaine du thème est signée Miu Miu (Miuccia Prada).

Le corset, Gigi Hadid en a fait également une pièce maîtresse de son look monochrome lie de vin, signé Donatella Versace. Le serre-taille satiné est mis en lumière par la combinaison moulante en latex, une matière contrastant avec le raffinement de la corsetterie. Par-dessus, un long manteau matelassé très volumineux, réinterprétant avec exagération les volants et drapés des robes XIXème.

Emma Chamberlain et Gigi Hadid.

 

Les golden girls

Certains personnalités ont fait une interprétation littérale du thème en jouant sur l’or. Cardi B optait pour une robe toute en chaînes dorées avec manchettes et imposant collier parfaitement assortis, le tout signé une nouvelle fois Versace. Un look très bling-bling correspondant à la personnalité extravertie de la rappeuse, qui ne se cache pas de son amour pour l’argent. De ses manchettes émergent ses fameuses griffes longues et acérées.

Cara Delevingne, fidèle à elle-même, a une nouvelle fois opté pour un costume-pantalon (Dior) sur le tapis rouge. Le twist : son buste et ses bras entièrement maquillés de fard doré, à l’exception des tatouages et des zones atteintes par le psoriasis dont Cara souffre, encourageant les autres à ne plus en avoir honte. À la main, une canne comme les gentlemen à l’époque. L’ex-mannequin et actrice était le dandy du Gala.

Quant à la chanteuse Chloe Bailey aka Chlöe, on la retrouvait dans une robe aux volumes audacieux, façon rembourrages, corset et crinolines arty. Un collier ailé étonnant ajoute une aura divine et semble nous dire que Chlöe est partie pour conquérir l’industrie musicale. Le stylisme est signé Area, label newyorkais à suivre.

Cardi B, Cara Delevingne et Chloe Bailey.

 

Les frenchies

Pour terminer, je voulais mettre en avant nos deux françaises du Met Gala 2022 ! Léna Mahfouf aka Léna Situations est la première influenceuse/youtubeuse française à recevoir son invitation pour le bal. Férue de mode, Léna a suivi le thème à la lettre et avec beaucoup d’élégance. Elle portait une robe Markarian dotée d’un faux-cul et d’un corsage. Une fente sur la jambe modernise la tenue. Son chignon, dont s’échappent ses boucles, est agrémenté d’une couronne de princesse (du bijoutier Bulgari). La petite touche en plus : les lunettes d’opéra, histoire de rien rater de cette soirée.

L’autre french girl n’était autre que l’actrice montante Camille Cottin, notre Connasse nationale qu’on retrouvait en 2021 dans House of Gucci. Elle portait une robe Haute Couture signée Maria Grazia Chiuri pour Dior, qui a nécessité plus de 500h de travail. La transparence du tissu moucheté de pois dorés laisse entrevoir tout en subtilité les baleines du bustier et de la crinoline. Exercice de style réussi haut la main !

Léna Situations et Camille Cottin.

 

J’espère que ce petit retour fait un peu sur le tard vous a plu ! C’est la première fois que je consacre un article complet au Met Gala sur ce blog. C’est un événement important dans le milieu de la mode qui a presque quelque chose de religieux, un peu comme un sacrement ou une cérémonie de confirmation pour les heureux élu.e.s convié.e.s.

 

Et vous, suivez-vous le Met Gala ?
Quel(s) look(s) vous a marqué.e ? Sur cette édition ou une autre
.

Publié par

Passionnée par la mode depuis sans doute toujours et curieuse de tout. Mon blog me permet d'échanger autour des sujets qui m'intéressent et de vous faire découvrir mon univers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s