Printemps/Eté 2022, mode d’emploi

 

Salut les bombes ! ❤

Le printemps bien installé on a tout le loisir de profiter des tendances de cette nouvelle saison. Voici mes prescriptions Printemps/Eté 2022, il ne reste plus qu’à piocher ses favorites !

 

Les tendances de l’été 2022

Sous influence Y2K

Les années 2000 donnent le tempo de la saison. On ressort de nos cartons les icônes Britney Spears, Paris Hilton, Christina Aguilera ou encore Lindsay Lohan, dont les looks improbables font à nouveau fureur. Sur le plan mode, les années 2000 étaient à la fois naïves et « débauchées ». Pour le côté naïf, je pense bien entendu au motif du papillon, aux petites fleurs en 3D, à l’omniprésence de rose, aux tenues tiraillées entre l’enfance et l’adulescence. C’est aussi la naïveté d’une époque peut-être plus insouciante, l’ère d’un bling-bling décomplexé, que l’on retrouve cette année avec des vêtement aux allures de bijoux. Tout est trop petit, comme si on refusait de grandir. Les tops et les shorts sont plus « cropped » que jamais, les mini-jupes deviennent micro, format ceinture (la micro-jupe Miu Miu en est le plus bel exemple de l’année).

De haut en bas et de gauche à droite : Coperni, Junya Watanabe, Marine Serre, Alberta Ferretti, Blumarine, Gucci, Blumarine, Marni, Balmain, Burberry, Chanel et Loewe.
De haut en bas et de gauche à droite : Acne Studios, Versace, Jitrois, Balmain, Blumarine, Blumarine, Miu Miu, Missoni, Isabel Marrant, Jitrois, Coperni, Emilia Wickstead et Chanel.

Dans un registre moins innocent, les années 2000 sont aussi marquées par le porno chic, que les années 90 avaient éveillé. La taille est très basse, pouvant laisser les sous-vêtements apparents. Le string ficelle est cette fois concurrencé par le shorty à élastique. La lingerie devient un vêtement à part entière. Nuisettes et fonds de robe deviennent robes de soirées, corsets et soutien-gorge des tops pleinement assumés. Le satin, matière très employée en lingerie et présente dans la mode porn-chic, sort au grand jour sur des jupes, tops et costume-pantalons.

De haut en bas et de gauche à droite : Coperni, Roberto Cavalli, Simone Rocha, Ports 1961, Sportmax, Moschino, Christopher Kane, Alexander McQueen, Schiaparelli et Gucci.
De haut en bas et de gauche à droite : Tom Ford, Fendi, Gucci, Prada, Prabal Gurung, Christian Dior, Peter Do, Rodarte et Miu Miu.

 

Sous vitamines

Les couleurs de la saison sont tout autant vives et pastel, hautement vitaminées dans tous les cas. On retrouve évidemment le violet very peri, intronisé couleur de l’année 2022 par Pantone, mais on n’oublie pas les autres stars du cercle chromatique. Le fuchsia, l’autre grande couleur de l’année d’après Pinterest, est partout. On sait d’ailleurs déjà qu’il se retrouvera encore l’hiver prochain, ayant eu un défilé Valentino entièrement fait en son honneur.

De haut en bas et de gauche à droite : JW Anderson, Molly Goddard, Dries Van Noten, Ashish, Proenza Schouler, Anna Sui, Versace, AZ Factory, Alexander McQueen, Sportmax, Comme des Garçons, Emilia Wickstead et Valentino.
De haut en bas et de gauche à droite : Alberta Ferretti, Sportmax, Patou, MSGM, Issey Miyake, Richard Quinn, Valentino, Gucci et Versace.

Le vert, absinthe, gazon ou pomme, et le bleu, azur, layette ou saphir, sont aussi de la partie. On peut mixer les couleurs ensemble, en mode colorblocking, ou bien les adopter en total-look ou en petites touches. Du moment que l’on voit la vie la rose (ou en bleu, vert ou violet) !

De haut en bas et de gauche à droite : Christian Dior, Givenchy, Prada, Roland Mouret, Rejina Pyo, Acne Studios, Selfportrait, Valentino, Vera Wang, Bottega Veneta, Emilia Wickstead, Richard Quinn, 3.1 Philipp Lim et Sacai.
De haut en bas et de gauche à droite : Vera Wang, Miu Miu, Botter, Roland Mouret, Richard Quinn, AZ Factory, Loewe, Salvatore Ferragamo, Acne Studios, Jitrois, Nina Ricci, Gucci, Bottega Veneta, Tom Ford et Alaïa.

 

Sous acides

Aux couleurs citées on peut ajouter tout un nuancier néon, tirant du vert acide au jaune soufre. Là aussi on peut oser le trip total ou à plus petites doses. Dans la même veine psychédélique on retrouve une floppée d’imprimés, tie n dye notamment, mais aussi des imprimés plus naïfs, avec des fleurs, des licornes ou des dessins d’enfants. À noter que le côté psyché n’empêche pas l’élégance. Le tie n dye saura par exemple être subtil avec des pièces aux dégradés de couleurs.

De haut en bas et de gauche à droite : Bottega Veneta, Prabal Gurung, Versace, Christian Dior, Gucci, Valentino, Missoni, Roksanda, Vera Wang, Nina Ricci, MSGM, Stella McCartney, Peter Do et Emilio Pucci.
De haut en bas et de gauche à droite : Marques’ Almeida, Oscar de la Renta, Loewe, Ami, Alexander McQueen, Rick Owens, Miu Miu, Altuzarra, Issey Miyake, JW Anderson et Dries Van Noten.
De haut en bas et de gauche à droite : Comme des Garçons, Marni, Loewe, Lanvin, Christopher Kane, Rejina Pyo, Nina Ricci, Missoni, Paco Rabanne, Moschino, Anna Sui, Paul & Joe, Ashish, Coperni et MSGM.

D’humeur plus graphique ? Le dévolu sera jeté sur les motifs rayures et checkboard (damier). Les rayures sont poussées au max du graphisme, façon colonnes de Buren, ou sont plus organiques, proches des rayures du tigre ou du zèbre. En parallèle, petit clin d’œil à la fin des années 2000, le motif damier chéri de la période Tektonik est LE motif star de l’année. Rayures et carreaux se réinventent dans toutes les couleurs et toutes les directions.

De haut en bas et de gauche à droite : Fendi, Chanel, Victoria Beckham, Balmain, Carolina Herrera, Saint Laurent Paris, Courrèges, Marni, Jil Sander, JW Anderson, Missoni et Schiaparelli.
De haut en bas et de gauche à droite : Annakiki, Vans, Monki, Ganni, Shrimps, Jacquemus, Ester Manas et MM6.

 

Sous haute protection

En plus de son indice SPF, on protègera notre peau d’une armure textile, le denim en première position. Le jean slim est totalement éclipsé par les coupes droites, bootcut, flare, momLa taille haute est toujours présente mais la taille basse Y2K est omniprésente. Le denim s’empare de tout le vestiaire, de la veste en jean à l’ensemble, en passant par la jupe. Les pièces en maille et crochet sont autant de cotes de maille moderne pour réconforter et aérer notre peau.

De haut en bas et de gauche à droite : Lutz Huelle, Missoni, Y/Project, Rejina Pyo, Louis Vuitton, Blumarine, Valentino, Peter Do, Schiaparelli, MSGM, Saint Laurent Paris, Chloé et Jitrois.
De haut en bas et de gauche à droite : Alberta Ferretti, Etro, Givenchy, Balmain, Anna Sui, Ann Demeulmeester, Missoni, Paul & Joe, Marine Serre, MM6, Koché et Rejina Pyo.
De haut en bas et de gauche à droite : Emilia Wickstead, Bottega Veneta, Givenchy, JW Anderson, Roksanda, Christopher Kane, Chloé, MaxMara, Loewe, Y/Project et Lanvin.

Autres armures : les tenues en cuir, évidemment. Devenues des basiques solides des années 2020, les pièces en cuir s’accompagnent désormais du latex, de plus en courant dans le prêt-à-porter. Et puisqu’on on est dans le non conventionnel, les plumes gagnent les tenues de jour quand la fourrure s’impose en été (la faute au dérèglement climatique ?).

De haut en bas et de gauche à droite : Acne Studios, Christopher Kane, Alaïa, MaxMara, Koché, Courrèges, Gucci, Givenchy , Versace, Chanel et Oscar de la Renta (en rose).
De haut en bas et de gauche à droite : AZ Factory, Prabal Gurung, Fendi, Valentino, Alaïa, Moschino, Jil Sander, Gucci, Alexander McQueen, Eckhauss Latta, Christopher Kane, Koché, Alexandre Vauthier et Roberto Cavalli.

 

Sous toutes les latitudes

La tendance couleurs vitaminées n’empêche pas les looks blancs et noirs de se maintenir en bonne place. Le blanc se porte façon vestale ou déesse antique. C’est le retour des sandales de gladiateur, qui lacent les jambes jusqu’au genou. Le noir quant à lui exprime sa part rock n’ roll, voire gothique, à coups de blouson en cuir, gants en latex ou dentelle romantique.

De haut en bas et de gauche à droite : Alaïa, Altuzarra, Hermès, Alberta Ferretti, Christian Dior, Alberta Ferretti, Valentino et Chloé.
De haut en bas et de gauche à droite : Helmut Lang, Givenchy, Alaïa, Koché, Vera Wang, Christopher Kane, Simone Rocha, Rick Owens, Gucci, Peter Do et Rochas.

Deux pièces se sont créées une trajectoire de star de la saison : le short et la combinaison. Les deux s’adaptent à toutes les occasions : du short de plage au bermuda à pinces chic en passant par le cycliste sportswear pour l’un, de la salopette au jumpsuit de soirée en passant par la combi extra-moulante pour l’autre.

De haut en bas et de gauche à droite : Fendi, 3.1 Philipp Lim, Christian Dior, Isabel Marrant, Chanel, Valentino, Issey Miyake, Lacoste, Tom Ford, AZ Factory, Oscar de la Renta et Ports 1961.
De haut en bas et de gauche à droite : Paul Smith, Sportmax, Chanel, Alaïa, Marine Serre, Saint Laurent Paris et Alexandre Vauthier.

Enfin, les tendances cut-out et volumes XXL sont toujours très présentes. Les découpes graphiques aux hanches et cuisses sont le décolleté 2022. Aux volants, froufrous et manches ballon s’ajoutent des volumes étonnants, jouant sur des formes plus excentriques comme un rembourrage cubique ou une jupe à paniers aux accents XVIIIème. Deux façons d’en mettre plein la vue !

De haut en bas et de gauche à droite : Givenchy, Roberto Cavalli, Stella McCartney, Nina Ricci, Issey Miyake, Saint Laurent Paris, Selfportrait, Vivienne Westwood, Proenza Schouler, Eckhauss Latta, Balmain, Y/Project, Versace et Courrèges.
De haut en bas et de gauche à droite : AZ Factory, Rodarte, JW Anderson, Givenchy, Lutz Huelle, Alexander McQueen, Louis Vuitton, Loewe, Molly Goddard, Comme des Garçons, Y/Project et Carolina Herrera.

 

Les tendances de l’été 2022 sont nombreuses et laissent place à l’imagination ! Pour davantage d’inspiration vous pouvez aussi retrouver les tendances repérées sur les collections Haute Couture de la saison. Et pour compléter ce guide, je vous prépare les volets beauté et accessoires. 🙂

 

Quelles tendances vous plaisent le plus cette saison ?

Publié par

Passionnée par la mode depuis toujours et curieuse de tout. Mon blog me permet d'échanger autour des sujets qui m'intéressent et de vous faire découvrir mon univers.

Un commentaire sur « Printemps/Eté 2022, mode d’emploi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s