Hiver 2021-2022, mode d’emploi

 

Salut les bombes ! ❤

Maintenant que le froid se fait de plus en mordant, il était temps que mon guide des tendances de la saison sorte ! Je suis très en retard dans la publication de cet article mais j’espère qu’il vous plaira tout de même. ^^

 

Les grandes tendances de l’hiver 2021-2022

 

L’allure et le style

La forte présence du tailoring présage une fois de plus que cela sera sans doute la grande mouvance des années 2020. Le tailleur se porte noir ou coloré, patte d’eph’, droit ou dégoulinant, classique ou déstructuré, uni ou à motifs, en coton ou en velours. Les coupes tailleur se retrouvent sur des vestes, des robes… Le tailoring ne semble souffrir d’aucun code, en faisant une mode durable.

De haut en bas et de gauche à droite : Prabal Gurung, Roksanda, The Row, Givenchy, Jacquemus, Halpern, Valentino, Yohji Yamamoto, Stella McCartney, Longchamp, Roland Mouret.

Aux antipodes du tailleur : les tenues semblant tout droit sorties d’une université américaine. Les varsity jackets font partie des pièces maîtresses de la saison. Estampillée de gros lettrages, logotypée ou plus discrète en version bomber noir, on peut l’adopter à toutes les sauces. L’autre pièce du vestiaire américain qui s’arrache est le pull-over torsadé col en V, preppy à souhait.

De haut en bas et de gauche à droite : Lacoste, Opening Ceremony, Stella McCartney, Louis Vuitton, Y/Project, Monse, Tommy Hilfiger, Philosophy di Lorenzo Serafini.

Comme l’hiver dernier le pull sans manches à porter en superposition fait également partie des pièces incontournables de la saison. Du côté des manteaux et vestes, outre la varsity jacket, on retrouve le trench-coat revisité et surtout la doudoune. Le manteau matelassé se décline à l’infini, de la version la plus basique à la plus conceptuelle.

De haut en bas et de gauche à droite : Raf Simons, Longchamp, Christian Dior, MSGM, Jacquemus, Undercover, Sacai, Tom Ford, Toga, Givenchy, Lacoste, Michael Kors, Chanel, Marc Jacobs.

On remarque sur les collections des influences puisant dans les 60’s et les 70’s, ainsi que les 90’s et les 00’s. La mini-jupe apparaît trapèze façon années 60 ou micro façon années 2000. Les pantalons flare, les motifs floraux et kaléidoscopiques nous rappellent les années hippies. Quant aux accents ultra-sexy, presque porno-chic, ils nous replongent à la jonction du troisième millénaire.

De haut en bas et de gauche à droite : Fashion East, Saint Laurent Paris, Zimmermann, Marine Serre, Isabel Marrant, Courrèges, Versace, Celine.

 

Les textures

Les matières et textures de cette saison sont plutôt classiques : cuir, maille, denim, fourrure, velours… Classiques certes, mais quelques codes sont à suivre pour être à la pointe. Le (simili) cuir de cet hiver n’a pas peur du total-look ! L’inspiration ? Trinity de la saga Matrix (dont le 4ème opus s’apprête à sortir). Une alternative plus osée au cuir : le vinyle, voire le latex, qui chaque saison se voit de plus en plus représenté. La maille est très enveloppante, se portant aussi bien en pull ou en robe. Le must étant d’adopter la maille en twin-set, sur des ensembles cocooning. Le denim ne se cantonne pas au classique pantalon jean. La toile bleue, qu’elle soit brute ou délavée, se porte aussi bien sur des robes et des vestes que des combinaisons. La (fausse) fourrure, qu’on retrouvera plutôt dans des tons naturels, se portera en manteau ou bien s’adoptera en détails sur les ourlets ou les cols. Le velours, enfin, investit le vestiaire de jour sur des ensembles, robes ou manteaux côtelés. Pour la nuit on choisira un velours ras.

De haut en bas et de gauche à droite : Schiaparelli, Richard Quinn, Simone Rocha, Isabel Marant, Off-White, Hermès, Jil Sander, Courrèges, Michael Kors, Alexander McQueen, MM6 Margiela.
De haut en bas et de gauche à droite : Ports 1961, Vetements, Selfportrait, Krizia, Fendi, Ulla Johnson, 3.1 Phillip Lim, Marni, The Row, Off-White, Stella McCartney, Monse, Saint Laurent Paris.
De haut en bas et de gauche à droite : Monse, Tom Ford, Celine, Mugler, Alexander McQueen, Vetements, Victoria Beckham, Schiaparelli, Christian Dior, Y/Project, Vivienne Westwood, MM6 Margiela, Hermès.
De haut en bas et de gauche à droite : Fendi, Saint Laurent Paris, MSGM, Sportmax, Courrèges, Paco Rabanne, Givenchy, Tom Ford, Michael Kors, Vetements.
De haut en bas et de gauche à droite : Dundas, Sunnei, Gucci, MSGM, Emporio Armani, Off-White, Palm Angels, Giorgio Armani, Thinkin Mu.

 

Les tenues de fête

La transparence et les sequins font toujours l’unanimité pour les tenues des fêtes de fin d’année. Du côté des paillettes les looks sont plutôt dans un registre retenu et pointu quand les pièces transparentes sont plus osées, allant jusqu’à la peau partiellement dénudée ou la transparence sans doublure.

De haut en bas et de gauche à droite : Off-White, 3.1 Phillip Lim, Givenchy, Zuhair Murad, Missoni, Michael Kors, Saint Laurent Paris, Monse, Marc Jacobs, Prabal Gurung.
De haut en bas et de gauche à droite : Sportmax, Jil Sander, Saint Laurent Paris, Givenchy, Victoria Beckham, Vetements, Chanel, Christian Dior, Simone Rocha.

 

Les détails

Deux détails dans les coupes sont à retenir : les manches surdimensionnées et la fente sur les jambes. Sur le haut du corps, les manches se rallongent de quelques centimètres ou prennent beaucoup de volume. Sur le bas du corps, ce sont les jambes qui se dévoilent derrière les fentes des jupes. Idéal pour mettre en valeur une paire de collants ou de bottes.

De haut en bas et de gauche à droite : Moschino, Sportmax,
Roksanda, Loewe, Alexander McQueen, Prada, Burberry, Isabel Marant, Patou.
De haut en bas et de gauche à droite : Proenza Schouler, MSGM, Stella McCartney, Roberto Cavalli, Michael Kors, Chanel, Sacai, 3.1 Phillip Lim.

 

Les couleurs et motifs

Du côté des couleurs, on peut voir sur les collections beaucoup de teintes vives, souvent adoptées en total look uni (lilas, rouge primaire, vert acide, jaune poussin, bleu roi, rose fuchsia….) ou en mode color-blocking (lilas et vert, marron et vert, rouge et rose…). Il y a tout de même une couleur qui s’impose singulièrement : le violet, en particulier sa nuance lilas. Quant aux imprimés saisonniers, on se réconforte avec les indémodables carreaux et pied-de-poule ou bien on ose les motifs plus percutants, que ce soit sur un plan visuel ou sémantique. Les motifs graphiques sont très présents, parfois constitués du nom de la marque transformé en trame géométrique. Les lettres forment parfois des mots pour faire passer un message qui s’affiche sur un T-shirt. Nous sommes dans une aire du logo mais aussi de l’engagement.

De haut en bas et de gauche à droite : Issey Miyake, Givenchy, Patou, Marine Serre, Lacoste, Salvatore Ferragamo, Jason Wu, Lanvin, Oscar de la Renta, Kenzo, Jil Sander.
De haut en bas et de gauche à droite : Vetements, Versace, Mugler, Sacai, Valentino, Y/Project, Marc Jacobs, Stella McCartney, Jil Sander.

 

Pour compléter le guide, les articles dédiés aux tendances beauté et accessoires sont en préparation ! Et pour aller plus loin vous pouvez aussi retrouver les tendances repérées sur les collections Haute Couture.

 

Quelle est votre tendance favorite de la saison ?
Et vos pièces phares de l’hiver ?

Publié par

Passionnée par la mode depuis sans doute toujours et curieuse de tout. Mon blog me permet d'échanger autour des sujets qui m'intéressent et de vous faire découvrir mon univers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s