10 choses à faire chez soi quand on n’a plus d’idées

Salut les bombes ! ❤
Après l’annonce des phases de ce nouveau déconfinement on se rend compte que l’on va tout de même encore devoir passer beaucoup de temps chez soi. Voici de quoi nous occuper encore un peu quand on est à court d’idées.

J’avais fait un article assez détaillé de pistes pour ne pas s’ennuyer lors du premier confinement. Aujourd’hui je vous propose dix (petites) choses à faire quand on n’a pas le cœur à faire le grand ménage, des DIY avec les rouleaux de papier toilette ou qu’on a épuisé son stock d’idées.

 

10 choses à faire chez soi quand on est à court d’idées

1/ Porter ses vêtements jamais portés

On a tous.tes des pièces encore jamais portées dormant dans nos armoires. Cela peut être parce qu’on n’a pas encore trouvé l’occasion de les mettre, parce qu’on les a oubliées ou bien parce qu’on n’est pas sûre d’être à l’aise dedans ou que ça corresponde à notre style. C’est l’occasion de les sortir des tiroirs et de les porter enfin. Et qui sait, c’est peut-être le fait de les porter dans un espace sécuritaire sans jugement qui vous fera prendre une décision quant à leur sort : à porter, vendre ou donner. Ca marche aussi pour les accessoires et bijoux.

2/ Brûler ses (nombreuses) bougies d’intérieur

Je ne sais pas si c’est moi qui ai un problème avec ça ou si c’est courant d’accumuler les bougies et de ne jamais les allumer (vous me direz ça en commentaire 😉 ). Que ça soit votre cas ou non, vous pourrez profiter d’un moment détente (lecture, méditation, bain, pause thé…) agrémenté d’une bougie. Je trouve qu’une bougie qui brûle apporte tout de suite une note cocooning à son intérieur et détend l’atmosphère. En plus ça fait de la place. De mon côté j’en ai profité pour enfin utiliser cette bougie que je trainais depuis mon voyage à Lourdes en… 2010 !

3/ Cuisiner ses fonds de placard

Quand on a un peu la flemme de faire du rangement à fond il y a des méthodes permettant d’en faire sans effort. Outre porter ses vêtements non portés pour nous aider à faire le tri, cuisiner ses fonds de buffet est une solution. Parfois on achète des conserves ou ingrédients qui nous tapent dans l’œil mais qu’on finit par oublier. Chez soi et sans pression c’est le moment idéal pour se faire plaisir en cuisinant quelque chose d’original et par la même occasion de faire des économies d’argent et de place. En effet, les laisser traîner c’est prendre le risque que cela finisse à la poubelle et de dépenser alors qu’on a déjà des choses à manger.

4/ Faire son avatar sur Picrew

Une activité à laquelle je me suis adonnée lors du premier confinement. Le site Picrew propose de réaliser des personnages ou son propre avatar en choisissant parmi un grand nombre de modèles personnalisables, créés par des artistes. De quoi nous occuper pendant un moment, le site rendant complètement accro.

5/ Nettoyer ce qu’on ne nettoie jamais

Plutôt que de faire le ménage habituel on peut pour une fois s’attarder sur ce qu’on a d’ordinaire pas la foi de nettoyer. Miroirs, vitres, plaintes, poignets de porte, la poussière des plafonds et des cadres, poubelle… C’est le moment de laver l’aspirateur si on est équipé d’un démontable. Pas trop plaisant mais utile, on peut aussi checker les siphons des éviers et lavabos. Voilà de quoi nous occuper pendant quelques heures ou bien pour une heure de temps en temps si on n’est vraiment pas motivé.e.

6/ Jouer à Skribble avec ses ami.e.s / sa famille

Le site Skribbl offre un terrain de jeu sympa pour se retrouver entre ami.e.s ou famille. À la manière d’un Pictionnary, le but est de deviner le plus rapidement possible ce que dessinent les autres. Selon qu’on soit sur tablette, ordinateur ou smartphone, dessiner peut être plus ou moins ardu et rendre la partie tout de suite plus amusante.

7/ Faire des listes

Je suis personnellement une grande adepte de listes, j’en fais pour tout. Cette activité se décline en plus à l’infini car on peut lister tout un tas de choses : liste des courses, des films à voir, de ses films préférés, des livres à s’offrir, de ses citations coups de cœur, d’idées cadeaux, de ses destinations favorites, de ses mots préférés, des choses qu’on a envie de faire et d’accomplir dans sa vie… Côté développement personnel on peut lister ses qualités, les choses sur lesquelles on voudrait travailler, celles qui nous rendent heureux.se ou encore celles dont on est fier.ère.

8/ Apprendre à méditer

La méditation est une pratique mentale destinée à notre bien-être, notre équilibre et notre santé. Pratiquée régulièrement, voire au quotidien, elle peut considérablement améliorer notre train de vie. Méditer n’est toutefois pas simple et demande un certain entraînement avant que cela ne soit optimal. Ce podcast de Christophe André, spécialiste de la pleine conscience, nous apprend ce qu’est la méditation et comment la pratiquer.

9/ Booster sa culture générale

Internet permet d’accéder facilement à des connaissances de toutes sortes. Certes, comme tout le monde peut y poster tout à sa propre sauce il faut faire attention aux sources, mais il est tout à fait possible de trouver des ressources sûres. Nombre d’internautes, experts dans un domaine ou professionnels, y livrent leurs connaissances, parfois dans une forme synthétique pour nous permettre d’apprendre l’essentiel. Par exemple, pour se constituer rapidement une culture générale littéraire on peut suivre la chaîne YouTube Mediaclasse.fr tenue par un ancien professeur en histoire et théorie littéraires. Du côté de la biologie il y a la chaîne DirtyBiology tenue par un ancien étudiant qui s’est donné la mission de vulgariser cette science. Je suis personnellement fan du podcast Culture G que j’écoute sur Deezer, il constitue en de très courts épisodes sur des sujets variés.

10/ Faire son bilan et fixer ses objectifs

L’année 2020 touche à sa fin et après une année pareille je crois que tout le monde a besoin de faire le point sur ce qui nous est arrivé, comment les événements ont impacté notre vie, de dresser le bilan de l’année ; du côté négatif comme du positif. Faire le bilan de l’année permet d’évaluer ce qu’on peut faire pour améliorer les mauvais points et pour poursuivre ce qui a été bon. Cela permet aussi d’exprimer ses souhaits et poser ses intentions pour la nouvelle année se profilant.

 

J’espère que ces quelques pistes pour utiliser son temps à la maison vous auront été utiles. Vous pouvez aussi en profiter pour lâcher Netflix et jeter un coup d’œil à MUBI, une plateforme de streaming alternative. Sachez tout de même qu’il n’est pas nécessaire d’occuper toutes les secondes de sa vie et qu’il ne faut pas culpabiliser lorsqu’on ne fait rien. S’ennuyer ça fait du bien aussi. Et ne rien faire, simplement respirer et s’abandonner à ses pensées ; exister en fin de compte ; c’est tout aussi honorable. Peut-être même que c’est finalement une forme de méditation inconsciente.

 

Comment occupez-vous vos journées à la maison ?
Cherchez-vous à occuper tout votre temps ou au contraire vous autorisez-vous « l’ennui » ?

Publié par

Passionnée par la mode depuis sans doute toujours et curieuse de tout. Mon blog me permet d'échanger autour des sujets qui m'intéressent et de vous faire découvrir mon univers.

2 commentaires sur « 10 choses à faire chez soi quand on n’a plus d’idées »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s