Halloween mythologique

Salut les bombes ! ❤
Fêter Halloween comme avant n’est pas au programme de cette année. J’ai hésité longuement à produire un article sur le thème, jusqu’à ce que la veille je me décide à marquer tout de même le coup.

Je choisis de vous présenter un maquillage. Vous pourrez vous en inspirer pour l’an prochain ou à d’autres occasions (soirée costumée, convention geek/fantasy, etc) ; supposons que ce type d’événement sera possible dans un futur relativement proche. Faire cet article c’est aussi pour moi un prétexte pour rendre un petit hommage à une sirène partie trop tôt, durant l’été dernier. Ce makeup est en effet directement inspiré de la façon dont mon amie se maquillait elle-même, reprenant ses couleurs favorites, et du costume de son dernier Halloween.

 

Makeup scyllesque

La mise en beauté est une interprétation libre de Scylla, une créature mythologique grecque. C’était aussi le prénom de mon amie disparue. Halloween est une fête qu’on adorait particulièrement, c’était l’un de nos points communs. C’est un crève-cœur de ne pas pouvoir partager ces photos avec elle mais les poster ici me réconforte un petit peu. J’ai l’impression de la garder encore un peu avec moi, je veux faire vivre son souvenir. Je porte en plus ses gants violets, façon tentacule. Ses ventouses ont été cousues par une autre de mes amies (Grabuge, si tu passes par ici ❤ ).

Des fois je me demande si je ne suis pas un brin morbide mais, après tout, la mort ne fait-elle pas partie de la vie ? Et tout cela prend encore plus son sens quand on sait qu’Halloween c’est aussi le moment de la Toussaint, la célébration des saints, suivie de celle des défunts.

 

Tuto easy : comment faire un effet écailles

Plutôt que de faire un tutoriel complet de mon maquillage je préfère vous expliquer la technique pour reproduire un effet écailles. Il suffit d’utiliser la maille d’un collant résille. Ici j’ai carrément enfiler ma tête dans une jambe pour avoir une uniformité, pour pouvoir travailler sur l’ensemble de mon visage sans que ça bouge. Il y a deux ans, pour un makeup serpentin, j’avais simplement plaqué entre mes doigts des petites zones du collant. Cela avait fonctionné mais le résultat n’était pas aussi propre, il y avait des petits décalages. Y mettre toute la tête est nettement plus pratique.

Ce qui est bien c’est qu’on peut avoir plusieurs tailles d’écailles selon les collants que l’on utilise. C’est une astuce simple, rapide et efficace pour réaliser des makeups inspirés d’univers aquatiques, reptiliens ou fantastiques.

Σκύλλα

Scylla (en grec ancien Σκύλλα) est une nymphe. Elle fut changée en monstre marin par la magicienne Circé, jalouse de l’amour que lui portait Glaucos, divinité marine.

 

Mine de rien ça m’a apporté une certaine joie de m’amuser à faire ce maquillage et cet article. J’espère de tout cœur que les enfants pourront aller chercher leurs bonbons en 2021 comme je le faisais petite, en toute insouciance. Un Halloween sans masque pour cette fois.

 

Aimez-vous vous déguiser ?
Quel est le costume de vos rêves ?

Publié par

25 ans, diplômée d'un Master et Études Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

4 commentaires sur « Halloween mythologique »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s