OOTD : femme d’affaires écolo

 

Salut les bombes ! ❤
Aujourd’hui je vous montre une tenue ecofriendly, composée presque intégralement de pièces de seconde main.

Adolescente déjà je fréquentais les dépôt-ventes et friperies pour m’habiller. C’est ma mère qui m’a fait découvrir ce mode de consommation et j’ai tout de suite adhéré. Les prix attractifs collaient plus à mon argent de poche et j’étais séduite par le fait de porter des pièces différentes. Si j’aime bien être dans la tendance, ça ne m’a jamais trop plu d’être habillée exactement de la même façon que les autres autour de moi. Aujourd’hui ce qui me motive à me rendre en fripe c’est aussi le souci de consommer mieux. Le seconde main est une super alternative et ce look en est je crois la preuve !

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_1

En écumant les friperies, les brocantes et les sites de revente j’ai déniché pas mal de pépites. Ce look est composé de quatre d’entre elles : la veste, le sous-pull, le pantalon et la paire de chaussures. L’ensemble fait très business woman avec des pièces aux coupes tailleur.

Il y a d’abord la veste camel oversized soulignant les épaules. Elle est griffée MaxMara, une marque italienne s’illustrant pour ses manteaux et vestes de grande qualité. Cela vaut une petite fortune neuf, or elle m’a coûté moins de 100€ en dépôt-vente. Idem pour le pantalon à pinces, signé Martin Margiela. Je vous le présentais déjà dans un article shooting, il s’agit d’une belle pièce que je suis immensément fière de posséder. Sa taille est modulable à l’aide de boutons, présageant que je pourrai sans doute le porter toute ma vie. Avec les chaussures de ville la tenue rentre totalement dans la tendance tailoring du moment.

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_10

Et comme une tendance n’arrive pas seule dans le look d’une fashionista aguerrie, j’ai aussi suivi la tendance colorblocking. Je ne porte ici que des pièces unies et de couleur différente. La veste est camel et le sous-pull rose dragée, une combinaison vue sur le défilé MSGM. Le pantalon est quant à lui terre de Sienne, restant dans la même palette que la veste, ce qui fait un semblant de camaïeu.

Côté chaussures je porte des derbies à plateformes, autre trésor de friperie. J’adore les associer à ce pantalon (je porte déjà les deux ensemble sur ce shooting précédemment cité). Le liseré bois de la semelle fait un bon match avec le pantalon et la veste.

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_2

Pour accessoiriser, j’ai choisi ma montre noire, ma bague fétiche argentée et une bague fantaisie faite de sequins qui forment une rose. J’ai eu cette dernière quand j’étais petite. Continuer de porter ses pièces malgré les années c’est aussi une bonne façon de faire un geste écolo (à condition de réduire sa consommation en parallèle).

Enfin, concernant la mise en beauté j’ai puisé dans la tendance capillaire des grosses barrettes en en appliquant une sur la tempe. Les modèles en perles sont particulièrement en vogue. J’ajouterais que ce genre d’accessoire facile à mettre est idéal quand on est nulle comme moi pour réaliser des coiffures. D’ailleurs je suis toute décoiffée… Oups !

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_9

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_7

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_4

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_8

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_5

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_11

glowbalfashion_ootd_pastelworkinggirl_6

Sous-pull – Alain Manouchian (seconde main)
Pantalon – MM6 Martin Margiela (seconde main)
Derbies – &Other Stories (seconde main)
Veste – MaxMara (seconde main)
Montre – Cluse
Pince – Adopt’

 

J’aimerais proposer davantage d’articles sur les vêtements de seconde main et les gestes écologiques qu’on peut adopter. J’adore la mode mais c’est urgent de s’inquiéter de son impact et de son mode de consommation. Il ne faut pas se leurrer, mode et écologie sonnent comme un oxymore.

 

Comment trouvez-vous ce look ?
Vous habillez-vous également en friperie ?

 


Photographe : Océane (instagram).

Publié par

24 ans, diplômée d'un Master et Études Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

4 commentaires sur « OOTD : femme d’affaires écolo »

  1. Hello,
    La seconde main, et dire que quand j’étais petite, le chic du chic était de ne PAS porter de la seconde main. Il fallait consommer., et porter du NEUF.. Alors, psychologiquement, j’ai encore un peu de mal à franchir complètement le pas. j’y vais par petite touche timide…
    Et la, tu nous présentes des superbes pièces, qui me tentent bien. Les derbies à plateforme, Génial. Pas trop lourde, quand même?
    Bises
    Lilie

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Oui il n’y a encore pas si longtemps le seconde main était méprisé, synonyme de saleté, de pauvreté… Aujourd’hui la mode évolue et la conscience s’éveille.
      Il faut se lancer et à force de trouver des trésors on prend vite l’habitude !
      Ah ces derbies sont un peu lourdes, mais c’est tout à fait portable. 😉
      Bisous !

      J'aime

    1. Oh merci beaucoup, c’est gentil ! ❤
      Je crois qu'il faut vraiment aller en friperie sans attendre de trouver quelque chose. Il y a parfois cette frustration d'y aller et de repartir sans rien (parce que pas sa taille, etc), mais quand on déniche un trésor le plaisir est d'autant plus fort (contrairement aux magasins qui vendent du neuf). 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s