Bouche incendiaire & mascara couture (test du Vinyl Couture YSL)

 

Salut les bombes ! ❤
Cela faisait un moment que je n’avais pas partagé d’article beauté. Vous le savez si vous avez lu certains de mes articles, j’ai arrêté le maquillage au quotidien mais j’apprécie me maquiller de temps en temps.

Certains basiques reviennent en force et c’est le cas de ce beauty look, très en vogue en ce moment.

 

Une valeur sûre

La bouche rouge sur un visage laissé nude est un maquillage classique, voisin du combo très franco-parisien liner noir et bouche rouge. Dans la variante que je vous propose l’eyeliner s’efface pour laisser place à des cils soigneusement habillés de mascara.

redlips-mascara-glowbalfashion-5

Ce maquillage fait dans le simple mais efficace. Le regard et le teint restent proches du naturel, le visage est simplement réveillé par une bouche incendiaire. L’avantage certain de cette mise en beauté est qu’elle s’adapte aisément à toutes les occasions : travail, quotidien, soirée, date, invitation à un mariage, etc. Autre avantage : au contraire de la variante avec liner, pas besoin ici d’être un maître en calligraphie. Rien d’étonnant alors à ce que cette association rencontre le succès.

redlips-mascara-glowbalfashion-4

Son statut de basique n’empêche pas ce makeup de revenir régulièrement au rang des grandes tendances beauté. C’est le cas en ce moment, et au vu des défilés des collections de cette saison, la tendance va encore durer.

 

Tuto facile

Malgré le minimalisme apparent de cette mise en beauté, il faut tout de même s’équiper un minimum si on veut obtenir un joli résultat. Voici comment je procède :

Étape 1 : le teint
J’applique une BB crème uniformément sur l’ensemble de mon visage à l’aide de pinceaux. Ma technique est de fonctionner avec deux pinceaux différents, l’un plat pour étaler, le second rond pour estomper. Je mets ensuite un tout petit peu d’anti-cernes et un léger voile de blush sur les pommettes.

Étape 2 : le regard
Je commence par recourber mes cils pour maximiser les effets du mascara. Ensuite j’applique un tout petit peu de fard nude sur les paupières supérieures, plus dans le souci de masquer les petites veines que pour maquiller réellement. Je peux alors appliquer un mascara, le plus performant possible. (Je parle du mien en troisième partie de cet article.)

Étape 3 : peaufinages
Avant la touche finale, je rehausse légèrement mes sourcils au crayon et j’ajoute une petite touche de lumière en déposant du highlighter sur l’os de la pommette et au creux de l’arcade sourcilière.

Étape 4 : la bouche
Je termine par le coloriage de ma bouche avec le rouge le plus « pur » que je possède. En ce moment les mats ont encore la cote mais je tenterais bien ce makeup avec un rouge en format raisin.

Hop ! Je suis prête en 10 minutes !

 

Voici la liste des produits que j’ai utilisés :

  • BB Cream Full Cover – Aritaum
  • Anti-cernes Full Cover – Aritaum
  • Blush Velvet – Aritaum
  • Highlighter de la palette Wishes Come True – Sephora
  • Palette Naked Heat – Urban Decay
  • Crayon à sourcils – Aigresse
  • Lipstain teinte n°01 – Sephora
  • Mascara Vinyl Couture teinte n°01 – YSL
  • Pinceaux
  • Recourbe-cils

flatlay-redlips-mascara-glowbalfashion

 

De l’importance du mascara : test du Vinyl Couture YSL

Si dans ce cas présent c’est évidemment la bouche qui ressort le plus, le reste est à ne surtout pas négliger ! Le choix du mascara est particulièrement important. En effet, il s’agit bien d’un combo bouche rouge ET mascara. Ce dernier doit donc être impeccable.

redlips-mascara-glowbalfashion-1

Après un an avec le Better Than Sex de Too Faced, j’ai voulu en tester un nouveau et cette fois-ci je souhaitais un produit haut de gamme. J’ai jeté mon dévolu sur le Vinyl Couture d’YSL. Outre son packaging très élégant, avec un flacon transparent laissant voir le contenu et un bouchon doré frappé du logo YSL imaginé par Cassandre, c’est bien le test en magasin qui m’a convaincue.

redlips-mascara-glowbalfashion-2

En un passage sur mes cils nus j’ai pu constater l’efficacité de sa brosse, gainant bien les cils. Une fois en ma possession, j’ai remarqué que même en ajoutant plusieurs couches il fait rarement de paquets. En séchant il garde un fini légèrement brillant, comme encore mouillé. Un petit détail qui me plaît aussi particulièrement, c’est qu’il sente le « propre » et le frais. Le Vinyl Couture tient ses promesses jusqu’à maintenant, reste à la voir vieillir.

Fiche technique
Marque : YSL beauté
Référence : Vinyl Couture, n°01, I’m the Clash
Volume : 6,7 mL
Prix : 34,00 € (site YSL beauté) / 35,00 € (Sephora)
+ Il existe aussi en vert, marron, bleu, doré, noir pailleté et blanc.

redlips-mascara-glowbalfashion-3

 

Cette année on apprécie particulièrement ce makeup classique, comme pour contrebalancer avec le mouvement ebeauty et la folie palettes-highlighter de ces dernières années. La bouche rouge intervient comme un petit retour aux sources, pour retrouver ensuite davantage de folie ? À moins que la simplicité ne soit devenue le nouveau brin de folie ?

 

Quel mascara recommanderiez-vous ? Quel rouge à lèvres ?
Et quel type de maquillage aimeriez-vous retrouver sur le blog ?

Publié par

24 ans, diplômée d'un Master et Études Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

5 commentaires sur « Bouche incendiaire & mascara couture (test du Vinyl Couture YSL) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s