J’peux pas j’ai bowling

 

Salut les bombes ! ❤
Voilà un shooting qu’il me tardait de vous montrer ! C’était ma première rencontre avec Estelle Louise, une photographe vraiment cool, et je crois que ça se ressent sur les photos !

Ces quelques photographies sont issues d’un projet plus consistant, réalisé en quatre volets. Le premier se déroulait chez moi, on m’y voit dessiner les trois tenues que je porte sur les trois spots suivants. Pour mettre en scène les looks, nous avons exploité trois ambiances d’un même lieu : le complexe du bowling de Nancy.

glowbalfashion-bowling-estellelouise-11

C’est la partie du côté des pistes que j’avais envie de vous montrer en premier. Après tout, on est samedi soir, les lumières colorées et l’ambiance tamisée s’y prêtent bien. Dans un tel décor, on peut sans hésiter opter pour un look qui claque. Le manteau argent était donc de sortie pour habiller une tenue non moins rutilante.

L’atmosphère des bowlings me rappellent les années 80, ou encore les films de science-fiction sombres comme Blade Runner. Un look rétro-futuriste matche à la perfection avec ce genre de lieu (ça marche aussi pour aller clubber), j’ai donc puisé l’inspiration dans les costumes de cinéma et le style de la fin du XXème pour le composer.

glowbalfashion-bowling-estellelouise-1

glowbalfashion-bowling-estellelouise-16

En bas je porte un cycliste, véritable it-pièce du moment et qui fut à la mode brièvement en 2010 (oui, ça m’avait marquée), ainsi que dans les 80’s et 90’s. Il vous suffit de vous (re)plonger dans les séries Hélène et les Garçons et Sauvés par le gong pour vous rendre compte de l’engouement qu’il suscitait. Je n’hésite pas à porter le cycliste même quand il fait un peu frisquet, c’est pourquoi ici je le porte par-dessus des collants voile. Les lunettes fines cat eyes renforcent le coté rétro, et ajoutées à la veste longue argentée ça donne un look Matrix remis au goût du jour.

Pour le haut, j’ai superposé deux tops à manches longues (décidément, on adore le layering ici), l’un est en résille blanche, laissant transparaître le rouge en-dessous. Tout comme le silver, le blanc brille bien dans la pénombre, c’est ce qui fait leur attrait pour des tenues de clubbing. Le silver est également très en vogue comme je l’ai expliqué dans un précédent article, et sur cette veste longue ça donne une allure galactique, presque comme l’élément d’un uniforme spatial.

glowbalfashion-bowling-estellelouise-15

Pour les chaussures, outre les incontournables pompes prêtées par le bowling, je porte des Converse issues de la collab’ avec le créateur anglais J.W. Anderson. J’avais repéré ces sneakers à plateformes à la Fashion Week l’an dernier, et j’avais patienté durant plusieurs mois le jour de leur sortie pour me les offrir. Ainsi c’est une paire dont je ne suis pas peu fière.

Les plateformes sont une des grandes tendances chaussures de 2019, et notamment quand il s’agit de baskets. Avec la tige montante sur la cheville et la semelle découpée en deux, façon crampons, ça me fait en plus penser aux patins à roulettes rétro. Parfait pour le thème, la boucle est bouclée !

glowbalfashion-bowling-estellelouise-7

Je vous laisse à présent admirer le fruit de notre travail !

glowbalfashion-bowling-estellelouise-5

glowbalfashion-bowling-estellelouise-2

glowbalfashion-bowling-estellelouise-9

glowbalfashion-bowling-estellelouise-8

 

glowbalfashion-bowling-estellelouise-12

glowbalfashion-bowling-estellelouise-10

glowbalfashion-bowling-estellelouise-13

glowbalfashion-bowling-estellelouise-6

glowbalfashion-bowling-estellelouise-14

Top en résille – Marque inconnue
Top (en-dessous) – Umbro
Cycliste – Collusion
Manteau silver – Asos

Collants – H&M
Lunettes de soleil (factices) – Asos

Sneakers – Converse x J.W.Anderson

 

Avec une telle tenue, il y a de quoi marquer des strikes sur les pistes comme sur le bitume. Je suis particulièrement fière de mes photographies avec Estelle, je trouve quelque chose de très empowerment féminin dans son travail, et on a besoin de ce genre d’images. ❤
Sur ce, j’peux pas j’ai bowling !

Comment trouvez-vous ce shooting/look ?
Qu’est-ce que vous aimez faire les soirs de week-end ?

 


Photographe : Estelle Louise (site – Instagram)

Publié par

24 ans, diplômée d'un Master et Études Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

2 commentaires sur « J’peux pas j’ai bowling »

  1. Hello!
    Alors j’ai vraiment un coup de coeur pour la dernière photo! 🙂 Les portraits ont toujours un certain poids je trouve (je ne sais pas comment l’expliquer, et ce n’est pas pour discriminer le reste du shooting ahah je ne sais pas m’exprimer :'<).

    Je ne savais meme pas que le cycliste avait été à la mode en 2010 ahah. J'avais 14 ans et j'étais plus gothique, cela explique cela :'D

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s