Au saut du lit : la maxi-doudoune

 

Salut les bombes ! ❤

En plein cœur de l’hiver la tentation de sacrifier son look sur l’autel du style pour s’emmitoufler dans une énorme doudoune est forte. La mode décide parfois qu’il faut porter des pulls cropped sans rien en-dessous et sortir jambes nues en plein janvier, mais il arrive qu’elle nous veuille du bien (aussi), nous conviant même à recycler sa couette en néo-manteau.

Si vous ne me croyez pas, jetez un œil au défilé Viktor & Rolf de la saison où a été aperçue une robe-lit, incluant couette, draps et paire d’oreillers, et en version king size s’il-vous-plaît ! Chez Moncler, Pierpaolo Piccioli (accessoirement directeur artistique de Valentino) imagine des doudounes extra-longues. Chez Margiela, la doudoune ressemble à un sac de couchage, quand elle n’est pas pourvue de moufles intégrées chez Nicopanda (le label de Nicola Formichetti, ancien styliste de Lady Gaga).

Théoriquement ça veut dire que vous pouvez « fashionablement » assumer de sortir avec votre plaid enroulé cinq fois autour de votre cou pour affronter le froid. Mention spéciale pour une couverture de survie, le gold et le silver étant tendances (retournez selon l’humeur). Dans la pratique, le mieux est de ressortir cette combinaison de ski qui ne vous sert jamais ou ce manteau de bibendum si chaud.

maxidoudoune-shooting-nathaliebouge-3

Le but est d’avoir l’air emballée dans un beau et confortable énorme bout de tissu. On adopte alors tout ce qui est manteau ou veste pouvant potentiellement vous noyer, pouvant accueillir une seconde voire une troisième personne, vous donnant l’apparence d’un sumo, ressemblant à une couette d’un hôtel 5 étoiles en Laponie, frôlant l’informe par sa taille démesurée, ou tout à la fois.

Pour ma part j’avais craqué l’année dernière pour ce manteau XXL que je suis contente de porter cet hiver encore. Son léger matelassage et sa largeur me font retrouver les sensations de réconfort d’une bonne couette. Un look très hygge en fin de compte !

maxidoudoune-shooting-nathaliebouge-1

Je ne vous cache pas que ce que j’adore par-dessus tout c’est sa matière satinée brodée de fleurs, une inspiration japonisante comme je les aime. Le but de la tendance c’est de nous faire porter du XXL, mais l’objectif personnel c’est de porter ce qui nous correspond vraiment. Voilà pourquoi je n’ai pas de doudoune Pierpaolo Piccioli sur ces photos (ah non, ça c’est à cause du prix).

Alors la morale de cet article c’est que si vous avez ou rêvez d’une doudoune XXL, foncez ! Que si vous avez envie de sortir dans une robe-lit, foncez ! Que si vous voulez adopter le giga-manteau même quand la tendance est au trench fité, foncez ! Et que si vous n’adhérez pas, passez !

maxidoudoune-shooting-nathaliebouge-2

Doudoune – Asos
Collants – Calzedonia
Sandales – Bershka

Personnellement, je valide à fond cette tendance ultra gonflée (l’humour revient sur le blog, ça faisait un moment j’ai l’impression). Il ne me reste plus qu’à dénicher un couvre-chef « viktor-et-rolfien ».

Vous emmitouflez-vous également dans un manteau XXL pour affronter l’hiver ?
Quel est votre type de manteau/veste préféré ?

 


Photographe : Nathalie Bougé (site – Instagram)
MUA : Carine

Publié par

23 ans, étudiante en master Etudes Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

4 commentaires sur « Au saut du lit : la maxi-doudoune »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s