« Je suis couturier » : l’exposition consacrée à Azzedine Alaïa

 

N’ayant pas eu vraiment le temps d’écrire un article hommage sur mon blog après le décès de ce grand couturier, je répare ce préjudice avec ce petit article consacré à l’exposition « Je suis couturier » sur les créations d’Azzedine Alaïa.

Il y a deux semaines j’ai fait un rapide séjour parisien pour une séance photo dont je parlerai sans doute plus tard. Avant de repartir j’ai eu le temps de visiter l’exposition dédiée à Azzedine Alaïa, décédé en novembre dernier, qui se déroule en ce moment à Paris.

 

azzedinealaia-jesuiscouturier-1

 

« Je suis couturier » est une rétrospective du travail de ce petit homme qui fut un grand couturier, présentant 41 tenues (la plupart des robes). Les pièces sélectionnées pour cette exposition font partie des plus difficiles réalisées par le couturier, qui maîtrisait toute la chaîne de création. Le travail des coutures est remarquable sur chacune. Je vous laisse apprécier sur les photos que j’ai pu prendre.

 

azzedinealaia-jesuiscouturier-7

 

 

 

Non seulement les pièces sont des merveilles de Couture de haut vol, mais en plus le lieu de l’exposition est particulièrement intéressant. Il s’agit en effet de la maison d’Azzedine Alaïa, là où il a vécu et où il a créé. C’est aussi là qu’il invitait sa famille, composée de ses top models favorites, ses muses, ainsi que de ses amis les plus proches. Sous cette verrière, on y mangeait le couscous d’Azzedine comme on assistait à ses défilés confidentiels inscrits hors calendrier. Ce lieu est puissamment chargé d’histoire de la mode.

 

azzedinealaia-jesuiscouturier-3

 

J’ai personnellement été très émue par l’exposition et son écrin. Les vêtements réalisés par Azzedine ont une âme, une présence presque divine. Je vous la conseille si vous êtes de passage dans la capitale, d’autant plus qu’elle n’est pas trop grande donc peu chronophage (sauf si comme moi vous regardez tous les détails de chaque pièce).

 

azzedinealaia-jesuiscouturier-2

 

L’exposition continue jusqu’au 10 juin 2018, au 18 rue de la Verrerie à Paris.

En attendant un article en sa gloire, vous pouvez lire celui que j’ai écrit pour Culture Couture. Vous pouvez aussi découvrir mon hommage à un autre grand couturier récemment disparu, Hubert de Givenchy.

Connaissiez-vous Azzedine Alaïa ?
Comment trouvez-vous ses créations ?

Publié par

23 ans, étudiante en master Etudes Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s