Le thé Pu’Er, ma boisson détox

 

Salut les bombes ! ❤
Et si on parlait détox ?

Pour surfer sur la vague du mouvement healthy food et pour bien commencer le mois de février, durant lequel aura lieu le Nouvel An chinois, j’avais envie de vous parler de cette boisson chaude, originaire de Chine : le thé Pu’Er. Je l’ai découvert il y a environ deux ans par une chinoise qui tient la jolie boutique Lihua, rue Saint-Dizier à Nancy.

cuptea

Le thé Pu’Er, allié détox

Prononcé « pu-are » (un peu comme poire), il s’agit d’un thé noir post-fermenté, appelé également un thé sombre. Il s’agit du plus grand thé médicinal de Chine. Il est notamment intéressant pour ses propriétés anti-oxydantes. Les antioxydants protègent l’organisme des radicaux libres, peuvant perturber le métabolisme lorsqu’ils sont présents en trop grand nombre. Le Pu’Er faciliterait aussi la digestion et, comme le thé en général, aide à éliminer les toxines du corps.

En plus de ses bienfaits pour le corps, il est aussi très bon pour les papilles. Peut-être un peu déroutant au début, lorsqu’on découvre une note terreuse à ce thé, mais son goût devient vite très doux pour le palais.

thé-sombre-puer

Petite anecdote : En découvrant ce thé et les particularités des autres sortes de thé, j’ai appris qu’il existe des crus de thé, comme avec le vin. Certains spéculeraient même sur le Pu’Er en achetant des galettes de ce thé sombre pour les conserver et les laisser vieillir. J’ai trouvé ça surprenant !

 

Comment le consommer ?

Il y a des règles à respecter pour faire infuser le thé. Et le Pu’Er a les siennes.

Pour le consommer dans les conditions idéales, il faut d’abord le rincer car il peut parfois être poussiéreux. Ensuite, il faut le faire infuser dans une eau chaude à 90° pendant 1 minute et trente secondes, pas plus, pas moins ! Ce sont les instructions que j’ai apprises auprès de la patronne de cette boutique.

Le bonus avec ce thé, c’est qu’on peut le faire infuser plusieurs fois. Le goût s’atténuera au fil des infusions mais les bienfaits seront toujours présents. Personnellement il m’arrive de faire jusqu’à sept infusions dans la journée avec la même portion de Pu’Er, que je laisse infuser à chaque fois un peu plus longtemps.

 

C’est devenu mon thé favoris ! Je pourrais en boire des litres et des litres !

 

Connaissiez-vous le thé Pu’Er ?
Quelle est votre boisson détox ?

Publié par

25 ans, diplômée d'un Master et Études Culturelles, passionnée par la mode. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

2 commentaires sur « Le thé Pu’Er, ma boisson détox »

    1. Je suis contente alors si c’est une découverte ! 🙂
      Tu pourras en trouver au Palais des Thés notamment, s’il y en a un près de chez toi. Quoiqu’il en soit sur Internet on en trouve. 😉
      Merci pour ton petit commentaire ! Bisous !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s