Asian touch, la tendance de l’Extrême-Orient

En tant que fan d’Extrême-Orient, je ne peux que me réjouir de voir des inspirations asiatiques dans les collections de créateurs. On retrouve souvent l’Asie dans le panthéon des tendances à chaque nouvelle saison, et cet hiver ne déroge pas à la règle.

C’est du côté de l’habituel Japon et de la moins attendue Corée qu’il faudra puiser pour adopter la tendance asian de la saison, repérée principalement sur les défilés Londoniens et la Haute Couture (photos ci-dessous).

 

asian-touch-ortega-armani-leeyounghee
Coupe kimono chez Antonio Ortega (FW 16-17). Nœud sur la poitrine façon hanbok chez Giorgio Armani (FW 16-17). Hanbok revisité par Lee YoungHee (FW 16-17).

Côté Japon, on connaît le traditionnel kimono qui suscite sans interruption l’intérêt et l’envie. On  l’aime pour son esthétisme, mais aussi pour son côté pratique et facilement adaptable. Il est rapidement devenu ces dernières années un indispensable du dressing, et même s’il est parfois très éloigné du kimono traditionnel japonais et qu’il adopte des motifs d’autres ethnies (imprimés africains ou amérindiens notamment), l’esprit japonisant est toujours là.

De l’autre côté de la mer du Japon, c’est un tout autre costume traditionnel qui trouve de plus en plus grâce aux yeux des créateurs et stylistes. Le hanbok a une coupe très différente de celle du kimono, la taille se situe plus haut, juste sous la poitrine, et il se compose de deux pièces principales, une jupe corolle et une petite veste. Le détail qui n’échappe pas aux yeux, c’est le nœud plat à une boucle placé au niveau de la poitrine, sur le côté.

Les costumes d’Asie Orientale séduisent surtout par leur élégance. Les matières soyeuses et satinées, les imprimés travaillés et couleurs éclatantes, ainsi que leurs coupes impeccables en font des pièces hautement désirables et très appropriées pour se composer un look à la fois tendance et chic.


Voici donc d2ux idées de tenue pour un look asian chic :

Kimono et petite robe noire pour un style gothic-chic

On modernise un grand basique de la garde-robe, la petite robe noire, à l’aide de pièces tendances. J’ai ici choisi une robe courte, mais à manches longues et sans décolleté, que j’ai associée à un déshabillé à la coupe kimono. Les motifs fleuris de celui-ci égayent la robe tandis que la matière soyeuse transporte le look dans la tendance pyjama d’extérieur.

Partant de cette base, j’ai opté pour des low boots à semelles épaisses et une association chocker d’inspiration BDSM et pendentif à connotation religieuse pour une touche goth un peu provocatrice, et une pochette régressive en fausse fourrure de Pikachu pour la note d’humour.

Enfin, le détail de la mise en beauté sur lequel il faut mettre le paquet, ce sont les cils. On choisira donc notre meilleur mascara à appliquer sur les cils du haut comme ceux du bas, pour se créer un regard digne d’un personnage de manga.

kimono_style_inspiration

Kimono – Forever 21
Robe – Zara
Bottines à lacets – Victoria
Pochette en poils – Zara
Chocker – Acheté à Séoul
Croix – Souvenir de Lourdes

Mascara – Yves Rocher


Inspiration coréenne pour un style casual-chic

Pour une silhouette inspirée du hanbok, il faut jouer sur les proportions. J’ai ainsi recréer la ligne du costume coréen en associant un top court à manches longues avec un pantalon taille haute.

J’ai pris un haut dont le col laisse voir les épaules afin d’ajouter une nouvelle touche tendance, et j’ai ajouté un élément pour rajouter encore une référence au hanbok. Pour cela j’ai donc pris une cravate-lavallière amovible que j’ai nouée de manière à reproduire le nœud et je l’ai ensuite fixé. Ça a aussi l’avantage d’ajouter de la couleur à une base monochrome noire.
J’ai ensuite choisi des ballerines à fourrure, pour ajouter une nouvelle tendance au look et pour un côté rafraîchissant, ainsi qu’un petit sac à la coupe simple et chic qui apporte du classicisme (et évite ainsi de nous faire ressembler à un épouvantail de la mode).

Pour finir ce look en beauté, l’accent sera plutôt porté sur les lèvres. Un joli rouge ou bordeaux fera l’affaire, mais le must est tout de même de porter une teinte à lèvres rouge pour un rendu naturel, très prisé des sud-coréennes d’aujourd’hui.

hanbok_style_inspiration

Cropped top – Zara
Lavallière amovible – Rainbow
Pantalon slim taille haute – Marque inconnue
Ballerines à fourrure – Marque inconnue
Sac à mains – Longchamp
Teinte à lèvres – Tony Moly


Vous saurez à présent comment vous approprier des tendances s’inspirant des costumes traditionnels de l’Asie d’Extrême-Orient. Ce ne sont pas les seuls mais c’est ceux qui sont les plus vus en ce moment.

J’espère assister au retour de la qipao (robe chinoise) sur les podiums très prochainement, je suis une véritable fan de costumes asiatiques.

Et vous, aimez-vous la réappropriation des costumes traditionnels dans la mode ?

Bonne année du coq de feu ! ❤



Crédit photos : silhouettes de défilés provenant de Madame Figaro.

Publié par

23 ans, étudiante en master Etudes Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

Un commentaire sur « Asian touch, la tendance de l’Extrême-Orient »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s