CRASH TEST : le septum

 

A la mi-décennie des 2000’s, le premier mouvement stylistique né sur Internet émergeait. Vous vous souvenez, la mode emo. Entre autres artifices, les emo arboraient des mitaines à rayures, des cheveux crêpés à outrance, du liner épais, mais aussi surtout des piercings, situés à peu près sur tout le corps et en particulier le visage, des joues aux lèvres, de l’arcade au tragus.

L’un des piercings les plus en vogue du mouvement emo, c’était le septum, cet anneau pendu au nez, entre les narines. Et bien contre toute attente celui-ci devient un bijou hype depuis quelques saisons, sans doute suite à son intronisation par Ricardo Tisci chez Givenchy et par Karl Lagerfeld chez Chanel en 2012.

 

 

Il ne s’est pas fait particulièrement remarqué pendant les Fashion Weeks de cette année, mais d’avantage sur Internet, notamment sur la plate-forme Instagram depuis l’an dernier. Des bloggueuses l’adoptent, comme Chiara Ferragni, et des marques accessibles telle Jennyfer proposent aujourd’hui des faux septums au rayon bijou, preuve qu’il gagne de plus en plus le cœur (et le nez) des fashionistas.

Le septum s’inscrit dans la tendance bijoux de corps et c’est certainement son côté badass qui fait son succès. En comparaison, le piercing au nombril (sûrement LE piercing des années 2000) fait aujourd’hui beaucoup moins d’adeptes, sans doute car il est maintenant trop vu et qu’il n’impressionne plus autant.

On oublie cependant le simple anneau ou les deux petites boules noires que portaient Jade Lavoie et ses consœurs emo sur le web, et c’est dans une version travaillée qu’on l’adopte. Ciselé comme un bijou hindou, strassé comme une boule à facette ou à fleurs pour un côté romantique trash, le septum s’impose comme un joyau, loin de la discrétion. Il faut dire qu’il a, je trouve, quelque chose de très impressionnant, voire de charismatique.

Amatrice de tendances de ce genre, j’ai donc craqué pour des faux septums, ce qui me permet de céder à la tendance tout en évitant de me faire poinçonner le visage. Je m’en suis dégotée plusieurs sur la plateforme en ligne Aliexpress, en voici deux que j’ai testés au grand jour et au grand soir.


Version jour : une petite touche d’excentricité

lorelei_piercing_faux_septum_glowablfashion

Ma première impression c’est que c’est très bizarre de se retrouver avec quelque chose en plus sur son visage lorsqu’on regarde son reflet. Il faut aussi un petit temps d’adaptation avant de se débarrasser de la gêne occasionnée par l’anneau dans les narines.

Après ça, je trouve le rendu très esthétique, j’adore ! Ça apporte vraiment une petite touche de folie à un look, je suis donc tout à fait pour ce genre de tendances.

Ici il s’agit d’une version plutôt simple, facile à porter sur un look du quotidien, mais j’ai aussi essayé un septum plus « couture ».


Version soir : un côté tape-à-l’œil

lorelei_piercing_faux_septum_hindistyle_glowbalfashion

Celui-ci a un style hindou avec sa chaîne à relier à l’oreille (un peu dangereux mais c’est ça qui fait tout son charme), le rendant encore plus badass.

Je l’ai porté pour une virée nocturne, sur un look d’inspiration rock. Avec ce type de bijou qui en jette il faut aussi pouvoir s’habituer aux regards curieux, je le réserve donc pour le moment plutôt pour des occasions, comme Halloween qui se profile à la fin du mois.


Mon bilan sur le faux septum

(et a fortiori sur les autres bijoux de corps)
J’aime le fait qu’il s’agisse de quelque chose d’un peu innovant, qui change de l’ordinaire. C’est une manière alternative de porter des bijoux, ça change des « classiques » boucles d’oreilles, colliers et bagues.

Je trouve cela plus moderne en une certaine manière, et j’ai le sentiment que ça nous donne une sorte de pré-avis sur ce que sera la mode et l’esthétique de demain. Un moment où l’on pourra changer son apparence physique et switcher sur des styles totalement différents en un clin d’œil, que ce soit en retirant et/ou changeant son faux septum, ses lentilles à motifs ou sa perruque.


Et vous, que pensez-vous de cette micro-tendance ? L’adopteriez-vous?
Ou bien des piercings en général ?

Des bisous strassés ! ❤

Publié par

23 ans, étudiante en master Etudes Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

8 commentaires sur « CRASH TEST : le septum »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s