Comment la danse m’a fait sortir de ma chrysalide

 

Aujourd’hui j’ai envie de parler un peu plus de moi car je pense que c’est important de créer un lien avec ses lecteurs. C’est d’ailleurs ce qui m’avait marquée lorsque j’ai commencé à lire des magazines de mode à la personnalité qui me rapprochait de leurs auteurs, me faisant ensuite m’intéresser au journalisme de mode et a fortiori au blogging mode.

Mais j’aurai sans doute l’occasion de reparler de la genèse de ma passion pour la mode dans un article futur puisque c’est d’une autre « passion » que j’ai envie de parler maintenant, une passion dont vous êtes sûrement pour certaines d’entre vous également piquées ; la danse.

contemporary-dance-Lorelei-brunoarachneen
Mon dernier gala en date, le 14 juin dernier.

La danse et moi

En réalité je ne saurais dire s’il s’agit réellement d’une passion ou simplement de quelque chose qui m’est essentiel. Mais je suis au moins sûre d’une chose, la danse est ET a été importante dans la construction de ma personne.

C’est une activité que j’ai commencé à pratiquer assez tard en comparaison à beaucoup de personnes qui en pratiquent. J’ai commencé à en faire à l’âge de 15 ans, quand d’autres filles ont déjà fait du classique petites et ont pour beaucoup poursuivi avec du modern jazz.

On peut dire que je suis partie presque de zéro. Avant ma première année de danse, c’est à peine si je savais mettre un pied devant l’autre. Le rythme dans la peau, je ne connaissais pas, et de toute façon ma timidité m’empêchait toute expression corporelle autre que le sourire et le rougissement.

La danse orientale

C’est là que mon choix de danse va peut-être vous paraître radical pour une personne qui n’aime pas s’exprimer physiquement ; la danse orientale. Oui, on parle bien de bellydance et de hanches qui roulent telles Shakira et Beyoncé dans Beautiful Liar en 2007 (moment de puissante nostalgie).

Pour le côté renfermé sur soi-même, on repassera, mais ce choix n’a finalement pas été irréfléchi. J’ai choisi le style de danse qui me fascinait depuis un bon moment puisque Shakira retenait déjà toute mon attention de petite fille, et ma voisine de troi3 ans mon aînée en avait pratiqué (et à l’époque je voulais tout comme elle, Mélissa tu te reconnaîtras <3).

Je me suis donc jetée à l’eau et j’ai eu la chance d’avoir une prof fantastique qui m’a aidée à progresser rapidement. J’ai appris à reproduire des pas, j’ai appris à faire plus confiance à mon corps et je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucune raison de paniquer lorsqu’on fait autre chose que de rester planter comme un piquet.

L’effet de la danse sur moi

Aucun regret malgré la difficulté des débuts, les résultats sur ma confiance en moi et mon bien-être personnelle ont été bluffant.

Aujourd’hui j’ai 21 ans et je ne me suis pas encore arrêtée, ça fait six ans que je pratique la danse orientale et troi3 ans que je me suis lancée dans le modern jazz, un type de danse que j’apprécie pour la pluralité des styles abordés (voguing, charleston, cabaret, de samba et tango moderne en plus du contemporain et du jazz).

Je le répète, avant ma première année de danse orientale, il était inconcevable pour moi de danser sans avoir l’air ridicule, inconcevable de danser devant des personnes douées d’une conscience autre que la mienne, inconcevable de participer à des galas de danse, inconcevable de passer des nuits entières à danser en boîte et à en redemander, et surtout, inconcevable de danser sur un podium en night club.

Je suis un peu la chenille faite papillon (trop poétique, j’adore). Je ne suis peut-être pas une grande danseuse mais en dansant je me sens à présent plus à l’aise. La danse ne représente que du bénéfique pour moi, c’est devenu une riche source de bien-être.

solo-dance-Lorelei-tatoo-brunoarachneeni
Consécration avec mon premier solo en modern jazz pour le spectacle de cette année, une prouesse pour moi (je ne suis pas souple).

Certains trouvent dans le théâtre un moyen de vaincre sa timidité, moi ça a été la danse. Je suis toujours timide pour la prise de parole en public, mais beaucoup moins qu’avant, et à présent c’est d’avantage ma voix qui me gêne plutôt que mon corps.

La danse est donc une activité que je recommande fortement aux personnes qui comme moi avant ne se sentaient pas tellement à l’aise dans leur peau. En fait ce n’est pas tellement que je me trouvais ou trop maigre, ou trop grosse, ou trop ci ou trop ça, c’est juste que j’étais habitée par une sorte de timidité intérieure qui créait un blocage physique (vous voyez ce que je veux dire ?).

Je pense qu’il suffit aussi de choisir un style de danse qui nous convient et qui saura répondre à nos besoins. La danse orientale c’était un peu un rêve de petite fille, et commencer durant l’adolescence ça aide à être plus à l’aise avec sa féminité.

Le modern jazz m’a d’avantage attirée par la suite lorsque j’étais déjà plus en confiance, pas avant. Mais je pense que pour d’autres personnes ce type de danse peut apporter beaucoup car les musiques bougent parfois énormément et ça donne la pêche.


Et vous, vous aimez la danse ?
Vous aussi vous êtes une grande timide ?
Y a-t-il une activité qui comme moi ne vous a apporté que du bien ?

Dites-moi tout ! ^^

PS : Du coup je n’ai mis que d2ux photos de moi en modern jazz alors que je suis plutôt dans orientale, je trouve ça assez drôle (en vrai c’est juste que je me trouve mieux sur ces photos-ci haha).

PS bis : Un grand merci à Nathalie Bougé, mon professeur depuis six ans en danse orientale et depuis troi3 en modern jazz. Et un grand bravo à toutes les danseuses, spécialement celles de mon groupe avec qui j’ai passé une super année. ❤



Crédit photos : Bruno Arachnéen (Facebook et Flickr).

Publié par

23 ans, étudiante en master Etudes Culturelles, passionnée par la mode et la diversité culturelle. Fashion kamikaze aguerrie et voyageuse rêveuse. ✨ Suivez-moi pour découvrir la mode sous un autre angle ! 👀

4 commentaires sur « Comment la danse m’a fait sortir de ma chrysalide »

  1. Lorelei,

    Je ne savais pas que tu avais voulu à une période « tout comme moi ». C’est trop mignon 🙂

    Aujourd’hui sache que c’est moi qui est impressionnée de voir quelle femme mature, indépendante et pleine de charme tu es devenue ❤ Chaque moment passé avec toi est toujours un plaisir..

    Ps: viens vite me voir tu me manques !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s